Créateurs - Stratagemme

Archive pour la ‘Créateurs’ Catégorie

Je suis très heureuse de participer à la première édition du Marché d’Art au Plessis Robinson qui se tiendra dans ma ville, le long de la Grande rue et sur la Grand’place du Coeur de Ville.

Samedi 4 juin 2016 de 9h00 à 19h00

Lors de cette exposition, vous rencontrerez de nombreux artistes, des peintres et aussi les Bijoux Stratagemme bien sûr !

Bijoux Stratagemme - Colliers Pierre de Lune

Colliers Pierre de Lune et Argent

Retrouvez toutes les informations pratiques pour venir flâner au Marché d’Art du Plessis en cliquant ici…

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas la ville du Plessis Robinson, ce pourra être une belle occasion de découvrir la ville « moderne » construite ces dernières années autour d’une rivière d’un kilomètre de long et aussi, de flâner dans les jardins familiaux que l’on appelait autrefois « Jardins ouvriers ». On déambule à travers les siècles dans cette ville aux nombreux espaces verts et qui a beaucoup de charme.

Le Plessis Robinson est une ville magnifique qui a beaucoup et très bien évolué depuis une trentaine d’année. Elle est passé de ce que l’on appelle une « ville-dortoire » à une ville vivante et lumineuse. Les petits commerces qui avaient disparu sont revenus. En 2005, la ville a même reçue la médaille d’or de la Ville fleurie d’Europe !

Autrefois les parisiens venaient jusqu’au Plessis pour savourer l’ambiance des fameuses guinguettes en empruntant le train de la ligne de Sceaux (aujourd’hui connue sous le nom de RER B) ! Il paraît que l’on y guinchait dans les année 60 !

Comme chaque année lors de cet événement, Hélène SCHILD présentera sa Collection de Bijoux Stratagemme et sera ravie de vous retrouver pour vous présenter ses nouvelles Créations. Stephen, gemmologue diplômé de l’AIGS sera sur le stand et se fera un plaisir de réponse à toutes vos questions autour des Gemmes et des Minéraux. Il proposera aussi des pierres à monter en bijoux et des rangs de pierres qu’Hélène se fera un plaisir de monter pour vous. 

21 et 22 novembre 2015 de 10h00 à 19h00

Le Marché de l’Art de Conflans Ste Honorine est un des plus grands marchés de l’Art d’Ile de France. Sur deux week-ends,  au mois de novembre, 200 Artistes présentent lors de cette exposition leurs oeuvres dans 2 espaces, dans la Salle Romagné, spécialement dédiés d’une part aux Créateurs et aux d’autre part aux Peintres et Sculpteurs.

 Marché de l'art 2015 - Conflans Ste Honorine

Au plaisir de vous retrouver sur notre stand !

Première exposition de Bijoux Stratagemme de la saison :
Dimanche 14 septembre 2014 toute la journée !
25, rue Victor Baloche 91320 WISSOUS

Sue la page de l’événement sur le site de Stratagemme, vous trouvez un Plan pour vous rendre à Wissous Dans la Cour des Artistes !

A l’occasion du Vide-Grenier organisé par la ville de WISSOUS le dimanche 14 septembre 2014, la Galerie Dans la Cours des Artistes vous recevra dans son jardin pour un Vide-Atelier.

Des Artistes participeront à cet événement exceptionnel ! Ils vous présenteront leurs créations, vous expliqueront leurs techniques et partageront avec vous leur passions !

Vide-Atelier 2014 Wissous
Je serai présente et j’exposerai mes créations, la Collection de Bijoux Stratagemme en Argent et Pierres Naturelles. Lors de ce vide-Grenier, les prix seront tout petits !En plus de mes bijoux, vous pourrez découvrir les dernières créations d’Artistes dans des domaines très variés : Peinture, Aquarelle, Mosaïque, Céramique

La Galerie sera ouverte toute la journée et vous pourrez également découvrir cet espace magique où le temps s’arrête.

Vous le savez peut-être déjà, La Galerie Dans la Cour des Artistes qui figure dans le Guide des galerie d’Art 2014, expose les Bijoux Stratagemme toute l’année. Vous retrouverez toutes les informations sur la page des Points de vente des Bijoux Stratagemme.

Je me fais déjà une joie à l’idée de vous rencontrer et de passer un agréable moment en votre compagnie et celle des autres Artistes.

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous présenter un des Points de vente où vous trouverez les bijoux Stratagemme : une Galerie d’Art qui expose mes créations de Bijoux, « Dans la Cour des Artistes » qui est dans le Guide 2014 des Galeries d’Art en France.

 

Dans la Cour des Artistes - Wissous

 

« L’idée de la boutique « Dans la Cour des Artistes » est de permettre à tout artiste, amateur ou confirmé de vendre et de faire découvrir ses œuvres, son art et ses créations, aux passionnés et aux curieux. » 

Dans La Cour des Artistes est situé à Wissous, une petite ville à 15 km au sud-ouest de Paris, que dis-je ? Un joli village de province… La première fois que je m’y suis rendue, je suis passée par un chemin enchanteur. J’ai traversé un ancien lavoir. Quelle superbe surprise ! Je ne croyais pas en voir aussi près de Paris ! Une ruelle…. L’entrée d’un lieu chaleureux et coloré… Et là, vous découvrez…

 

La Cour des Artistes à Wissous

 

Au fil des Collections, Dans la Cour des Artistes présente une sélection de Bijoux Stratagemme uniques. En Mars/Avril 2014, Jaspe et Bois pétrifié (fossile) au programme !

 

Bijoux Jaspe - La Cour des Artistes

 

Les bijoux sont exposés dans un cadre superbe, entourés d’objets d’Art créés par des Artistes passionnés. Insolites, originaux, tous ces objets habitent et habillent ce lieu magique.

 

Bijoux Bois pétrifié - La Cour des Artistes

 

Régulièrement, Dans la Cour des Artistes présente des artistes et organise des expositions temporaires. Lors de vernissages, vous pouvez rencontrer les Artistes.


Je vous invite à suivre l’actualité de cet espace unique au coeur d’un village de l’Ile de France en visitant le Site de Dans la Cour des Artistes…
 
Dans la Cour des Artistes
25, rue Victor Baloche
91320 Wissous France

Peinture, Sculpture, Photo, Porcelaine, Céramique, Bijoux, Sac, Mosaïque…
Ouvert du Mercredi au Samedi de 15 h à 19 h
Le Vendredi de 11 h à 13 h et de 15 h à 19 h


Et si vous passez dans les environs, allez Dans la Cour des Artistes. Là-bas, le temps s’arrête. Vous verrez…
J’ai le plaisir de vous présenter ma nouvelle collection de bijoux Stratagemme au salon CréaMode 2012 à Bourg-La-Reine.
Salon  CréaMode
Accessoires de Mode, Bijoux et Vêtements

Entrée libre
24 et 25 mars 2012 de 10h30 à 19h00
Stand Stratagemme – Hélène SCHILD
Salle des Colonnes
51, bd du Maréchal Joffre 92340 Bourg-La-Reine
logo_113x97_copyright_fondnoir
Plus d’infos sur le salon :

Un message de Béttina qui organise la 2e rencontre nationale de travail autour du feutre à l’Abbaye des Bénédictines de St. Louis du Temple, Vauhallan à côté de Massy-Igny (91).

A cette occasion, le dimanche le 11 sept, de 9h30 et 12 h, aura lieu une petite exposition des créations des artisans et artistes participants que Bettina nous invite à venir voir, en meme temps que le travail en cours cette matinée là.

Merci de diffuser cette invitation à celles et ceux que cela pourrait intéresser.

Je vous invite à visiter le site de Bettina…

Et pour vous donner une idée, voici quelques créations de Béttina…

Salon  CréaMode
Accessoires de Mode, Bijoux et Vêtements
Entrée libre
Stand Stratagemme – Hélène SCHILD
8 et 9 mai 2010 de 10h30 à 19h00
creamode2010_1
Salle des Colonnes
51, bd du Maréchal Joffre
92340 Bourg-La-Reine
Plus d’infos sur :

La 13ème édition du salon ID MAISON se déroulera du 20 au 22 NOVEMBRE 2009 à Bourg-La-Reine (92).

ID MAISON ouvrira exceptionnellement ses portes le vendredi 20 novembre à partir de 12H00. Toute personne se présentant au salon entre 12h00 et 13h30 se verra offrir un café. Qu’on se le dise !

Une trentaine de créateurs occupera l’Espace des colonnes et offrira à notre public une multitude de pièces originales réalisées en petites séries ou bien pièces uniques. C’est l’endroit rêvé pour faire ses cadeaux de fin d’année.

Cette année l’univers de l’enfant est mis à l’honneur avec la présence de divers créateurs travaillant dans le domaine de l’enfant à travers la réalisation de mobiles originaux, jouets et doudou, décors pour chambre d’enfants, accessoires tels que couettes, turbulettes etc. Toute une
collection tout à fait originale.

Les amateurs de belles pièces seront récompensés en venant découvrir de superbes meubles de jardins.

Consulter l’article complet…

Visiter le Site de l’association ILYAKA qui organise le salon I.D. Maison.

Diadème en platine, diamants, perles fines, onyx et émail noir, 1914.

Crédits photo : (Nick Welsh/Collection Cartier)

Plus de 350 pièces exceptionnelles datant des origines de la maison Cartier jusqu’aux années 70 vont être présentées à Pékin, au Palace Museum. Une rétrospective qui est aussi une grande première.

L’objet est sculpté dans un jade aux mille nuances où domine le céladon. Il représente une carpe nageant dans un tumulte de vagues de nacre colorée d’émeraudes sur une mer de cristal de roche. Sur le dos de l’animal repose une pendule en cristal de roche. Le cadran des heures est ponctué de chiffres en diamants, celui des minutes de chiffres en nacre et en émail rouge. Créé par Cartier en 1925, cet objet est révélateur de la fascination du joaillier pour les motifs et les matières venus de Chine, qui lui inspirent aussi bijoux, vases et flacons à parfum. Ces merveilles seront dans quelques jours exposées, avec 350 autres pièces de la collection Cartier, à Pékin, au Palace Museum, au cœur de la Cité interdite. Une rétrospective aux allures d’événement : classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le Palace Museum témoigne de cinq mille ans de civilisation et de culture chinoises. En accueillant un ensemble exceptionnel de créations de la maison Cartier, il atteste aussi de son désir de s’ouvrir aux arts de l’Occident.

Si l’influence de l’art chinois sur le répertoire et l’esthétique de Cartier est connue, c’est avec curiosité et ravissement que les Chinois vont découvrir les bijoux réalisés pendant plus de cent cinquante ans pour les cours royales européennes, qui valurent à Cartier d’être surnommé «le joaillier des rois et le roi des joailliers» par le roi d’Angleterre Edouard VII. L’histoire de la maison Cartier est en effet celle d’une créativité et d’un savoir-faire sans équivalent.

Cette saga pavée de diamants commence en 1847 avec Louis-François Cartier qui rachète le fonds d’un artisan de la rue Montorgueil et s’installe comme orfèvre- joaillier. A la fois homme d’affaires avisé et créateur imaginatif, il s’attire la protection de la princesse Mathilde, figure majeure du monde artistique français sous Napoléon III. Son magasin est maintenant boulevard des Italiens et il est le fournisseur de la Païva comme de l’impératrice Eugénie. Il va former son fils Alfred, qui prend les rênes de la maison en 1874, avec la même réussite que son père. Il déménage pour le 13 rue de la Paix, au cœur du quartier de la haute joaillerie et de la haute couture. Cette adresse va demeurer celle du principal magasin Cartier à Paris.

Avec les trois fils d’Alfred, Louis, Pierre et Jacques, la maison Cartier connaît un succès international. Ils créent les couronnes et les diadèmes de toutes les têtes royales et princières d’Europe, ouvrent une succursale à Londres sur New Bond Street en 1902 et à New York sur la 5e Avenue en 1909. Louis, l’aîné, est l’esprit créatif de la famille : il exécutera 27 diadèmes pour le couronnement d’Edouard VII, renouvelant sans cesse formes et matières des bijoux, imaginant à l’infini de nouvelles harmonies de pierres, inventant ce que l’on appellera bientôt « le style Cartier ». Il fourmille d’idées : pour son ami Santos-Dumont, qui se plaint de ne pas pouvoir sortir facilement sa montre de son gousset quand il est aux commandes de son avion, il invente la montre-bracelet. Il la raffine un peu plus tard en concevant la boucle auto-déployante, archicopiée depuis par la plupart des fabricants.

Le siècle passe, et les formes changent. Les bijoux de Louis Cartier deviennent plus géométriques. A côté des rubis, diamants, saphirs, émeraudes et perles apparaissent le corail, la turquoise, le cristal de roche et le jade. Louis est aidé par une femme, Jeanne Toussaint, la Coco Chanel de la joaillerie, dont le nom restera à jamais lié au style Cartier. C’est elle qui fera de la panthère l’emblème de la maison et imaginera les « oiseaux en cage », symboles de la France sous l’Occupation. Le succès est au rendez-vous : entre 1904 et 1949, Cartier reçoit quinze lettres patentes l’agréant com me fournisseur officiel de différentes maisons royales : après le brevet d’Edouard VII d’Angleterre vient celui d’Alphonse XIII d’Espagne, de Georges Ier de Grèce, du tsar Nicolas II, de la reine Marie de Roumanie, du roi de Siam… La liste se poursuit jusqu’à nos jours puisque la dernière récompense renouvelée date de 1997. Il s’agit du titre de fournisseur officiel du prince de Galles. Les maharadjahs de l’empire britannique ne jurent eux aussi que par Cartier, qui s’impose dans le même temps à New York auprès des Rockefeller, Vanderbilt, Ford. Pour tous, familles royales comme grands capitaines d’industrie, posséder un bijou de chez Cartier garantit l’accès à une société synonyme d’élégance et de puissance, dont la duchesse de Windsor sera l’une des icônes. La fameuse broche panthère campée sur un saphir cabochon de 152,35 carats, revêtue d’un pavage de diamants moucheté de saphirs calibrés lui sera offerte par le duc en 1949.

Consulter l’article complet…

CréaMode est un Salon grand public qui se déroule à Bourg-La-Reine, dans les Hauts-de-Seine.

Ce salon dédié à la mode regroupe une trentaine de stylistes de secteurs aussi divers que l’accessoire de mode (chapeaux, sacs, ceintures….), bijoux et vêtements (homme, femme et enfant).

Le Salon CréaMode, seul salon dans son genre à être organisé en région sud de Paris, rencontre un succès croissant.

Cliquer sur les liens pour plus d’informations :